« L’Autre Dumas » de Safy Nebbou –

Comme souvent, c’est l’occasion qui fait le larron : pour séduire Charlotte, Auguste Maquet, nègre littéraire d’Alexandre Dumas, usurpe l’identité du maitre en se faisant passer pour l’écrivain en personne. La vérité finira par se faire jour et l’imposteur se voit obligé de s’expliquer et de rendre compte de ses démarches. Le choc entre Dumas et Maquet semble inévitable, révélant en même temps non seulement des conflits sous-jacents, mais aussi une certaine concurrence à peine larvée qui semble inhérente à la relation assez particulière qui lie les deux hommes.

Très honnêtement, je m’attendais à mieux. Certes, la mise en scène et les costumes sont assez impressionnants et le binôme Depardieu-Poelvoorde marche plutôt bien, mais pourtant, il y a quelque chose qui « manque » à ce film. Du côté de l’intrigue, on a rapidement fait le tour, et même si le mélange entre admiration, jalousie et haine qui caractérise les rapports entre les deux protagonistes s’avère plutôt intéressant, je ne pouvais pas m’en empêcher de regarder l’heure après même pas 60 min de film (ce qui est quand même plutôt mauvais signe…). Parti sur de bonnes bases, le scénario manque à la fois de fraîcheur et de rythme et s’essouffle donc rapidement. Dommage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s