« Une séparation » d’Asghar Farhadi

Lorsque sa femme Simin le quitte, Nader engage Razieh, mère au foyer à la recherche d’un emploi, pour s’occuper de son père atteint de la maladie d’Alzheimer. Il ignore alors que la jeune femme est enceinte et a accepté ce travail sans l’accord de son mari, également au chômage et en grandes difficultés financières. Une dispute entre Nader et Razieh sera alors à l’origine d’un enchaînement d’évènements qui échappe progressivement au contrôle des protagonistes…

Entre le côté assez bouleversant du récit (malgré la simplicité relative de l’intrigue de base) et la profondeur des personnages (qui paraissent, chacun à sa façon, indispensable à l’ensemble), « Une séparation » s’impose comme un film riche en facettes qui capte l’attention du spectateur de la première à la dernière minute. Lire la suite