« Minuit à Paris » de Woody Allen

affiche

Gil et sa fiancée viennent passer quelques jours à Paris, où le jeune Américain tombe très rapidement sous le charme de la Ville Lumière. Auteur de scénarios de films travaillant actuellement à l’écriture de son premier livre, Gil cultive une forme de « nostalgie » vis-à-vis des années ’20, époque clé de l’apogée de ses idoles littéraires et artistiques.

Contrairement à sa future épouse et ses parents, Gil se sent donc guère attiré par le Paris « touristique », qu’il fuit dès que l’occasion se présente. Lors d’une balade nocturne dans les rues de Paris, une vieille Peugeot s’arrête – sous les coups de minuit – juste en face du jeune Américain. Invité par les passagers à les suivre et à monter dans la voiture, Gil se retrouve, en l’espace de quelques secondes, transporté dans une autre époque : celle des années folles. Lire la suite